Return to site

Venise : Première partie

Venise ... Comment vous expliquer ... Je crois qu'il est impossible de décrire la magie de cette ville.

Il y a beaucoup de très jolies villes dans le monde, de villes incroyables, mais Venise ... Venise ... Ben Venise est construite sur l'eau quoi hein.

Certaines rues sont des canaux tout simplement.

Ici le métro c'est un bateau.

Ici pas de voitures, pas de vélos, pas de scooters.

Cette ville est donc calme, silencieuse, et paisible tout simplement. Et je vous assure qu'après quelques jours à Venise vous entendez vraiment la différence en rentrant à Paris.

Malgré l'afflux de touristes, vous pouvez vous perdre dans un labyrinthe de ruelles étroites, sans jamais croiser personne, puis déboucher sur une grande place, et vous vous posez à l'apéritivo seul avec quelques vénitiens.

Les enfants ont une sensation de liberté, et d'insouciance incroyable, puisque vous êtes relax, pas de voitures, pas de danger ... Vous les laissez courir devant vous, ou trainer derrière à rêvasser. Ils n'ont aucun mal à sociabiliser avec les enfants, pas de barrières de la langue pour eux, ils se comprennent. Venise est une ville qui se découvre en famille, c'est une ville idéale pour des enfants.

Alors oui oui si vous avez une poussette il faudra la porter sur les ponts, mais c'est tout à fait faisable. N'oublions pas que les vénitiens font des enfants hein.

Alors nous avons fui la place Saint Marc, et son afflux de touristes de masses. Quelques rues à peine plus loin vous serez seuls avec les vénitiens.

Pour moi tout avait une saveur particulière, j'ai retrouvé mon oncle 17 ans après, j'ai retrouvé cette ville où les souvenirs de mes vacances avec ma grand-mère sont omniprésents, j'ai retrouvé les parfums de mon enfance.

J'ai vu Elvira totalement à l'aise dans cette ville, je l'ai vue se l'approprier, jouer avec des petits vénitiens, apprivoiser les pigeons, courir dans les Giardini. Je me suis vue à son âge. Et puis Sixtine, si difficile parfois, ici totalement cool, s'adaptant aux horaires décalés, aux longues journées dehors, aux balades, et siestes poussettes.

Et puis se retrouver aussi avec mon mari, passer des heures en terrasse à ne rien faire d'autre que boire des spritz, refaire le monde, se projeter, et s'aimer sans les contraintes du quotidien.

Ces vacances ont été magiques à bien des points de vue.

J'avais beaucoup de photos alors je vous laisse ici avec les images de la première journée, et notre longue balade dans le quartier du Castello, jusqu'au Giardini. Nous avons marché sans savoir, nous nous sommes perdus, nous avons fait demi tour dans des cul-de-sac, et nous avons profité du calme.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly