Return to site

Un dimanche avec parrain

Et des homards

Les journées raccourcissent, et je commence à sentir ma première vague de pessimisme hivernale se profiler. Elvira et moi maîtrisons désormais parfaitement l'organisation, et le rythme scolaire, mais j'ai beaucoup de mal sur d'autres plans. Je n'arrive pas me concentrer, et je n'ai pas envie de grand chose. Cette passade je l'ai tous les ans, et cette année elle est accentuée par un élément physique qui me fatigue vraiment.

Mais je sais que ce n'est qu'une passade, et même si ces quelques lignes m'ont déjà pris 20 minutes à écrire en majucules, écrire dans le vide hors du champs texte sans m'en rendre compte, corriger 10 fautes de frappes, je respire et je persiste.

Et puis j'ai ma recette magique pour faire passer le blues de l'automne : Organiser des fêtes et m'entourer des gens que j'aime.

Alors je vous l'annonce cet automne, et cet hiver seront riches de fêtes et d'invitations !

Nous avons commencé dimanche puisque nous avions le plaisir d'avoir Parrain avec nous à déjeuner.

Pour l'occasion mon mari nous a cuisiné des Homards, cadeau d'un fournisseur. Elvira adore les regarder bouger, elle leur fait des caresses et des bisous, juste avant que mon mari ne leur arrache la tête.

Et en un instant il devient une espèce de super héros pour Elvira puisque : " Papa il peut arracher la tête des monstres qui me font peur ". Oui rien que ça.

Bref un super repas, une bonne bouteille de vin ( mention spéciale au Cellier de la Butte rue Caulaincourt pour le conseil ), des supers pâtisseries de chez Boris, toujours rue Caulaincourt, une jolie table, et beaucoup de fous rires. Peu de photos parce que ces éclats de rires étaient tous flous, mais beaucoup de joie et de complicité entre Elvira et son Parrain.

Un beau dimanche en famille !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly