Return to site

Tutus, pointes, paillettes et ballets !

Notre visite de l'Opera Garnier.

En ce week end annoncé maussade, une belle idée de sortie en famille : L'Opéra Garnier.
Je vais vous montrer en photo que les visites culturelles n'ont rien de pénible même avec un enfant. J'ai pour ma part, l'envie de faire découvrir à Elvira le monde de la danse classique et de l'opéra, et avec une fille, il est très facile de rendre ça ludique et amusant. Entre la musique et la danse, les jolies costumes, les paillettes, les pointes en satin rose, les chignons et le maquillage, Elvira est très sensible à cet univers évidemment. J'avais déjà constaté son amour du tutu lors de notre séance shopping chez Repetto.
L'idée de cette visite était de la sensibiliser aux beaux espaces et je pense que ça a très bien fonctionné.
Cette semaine par ailleurs, l'Opéra de Paris est au coeur de l'actualité avec le départ de Benjamin Millepied, incroyable danseur et chorégraphe, qui depuis plus d'un an, en était le directeur artistique, et qui vient d'être annoncé, mettant en lumière les lourdeurs administratives de cette institution.
Néanmoins, pour une belle balade un jour de pluie, l'Opéra Garnier reste absolument magique pour les petits comme pour les plus grands.
Pour l'occasion mon tout petit rat à moi portait un joli tutu à paillettes avec un adorable top assortie de chez Billieblush, notre fournisseur préféré de tenues de princesse et elle avait chaussé ses ballerines Repetto évidemment.
La visite commence par le bassin de la Pythie qui conduit au grand escalier et à la somptueuse nef de trente mètres de hauteur. Cette nef est bâtie en marbres de diverses couleurs, elle est somptueuse.
Autant vous dire qu'Elvira était aussi captivée et impressionnée que nous.
Vous pourrez ensuite, découvrir  la salle de spectacle. Sa structure métallique masquée par le marbre, le stuc, le velours et les dorures, supporte les 8 tonnes que pèse le lustre de bronze et de cristal équipé de 340 lumières. Le plafond peint par Marc Chagall et commandé par le Ministre de la Culture André Malraux a été inauguré le 23 septembre 1964.
Elvira était très intéressée et voulait absolument voir le " pestacle" !
Nous avons ensuite traversé la bibliothèque de l'Opéra qui contient plus de 600000 ouvrages !
Et là Elvira n'a pas eu les même références que nous. Elle s'est exclamée en entrant " Waou on dirait dans " La Belle et la Bête " , alors que mon mari et moi, avons fait le rapprochement avec la bibliothèque du bar de l'Hotel Saint James.
Quoi qu'il en soit nous étions là encore tous les 3 très impressionnés.
Nous avons eu la chance de visiter l'Opéra alors que se tient, jusqu'au 15 juin, une exposition sur les costumes.
Et encore une fois j'étais fascinée par le travail de couture, de broderie et d'ornement, sur ces pièces extraordinaires et Elvira voulait elle aussi " une toute belle robe de paillettes ".
La culture pour les tous petits ça n'a jamais rien d'ennuyeux. Même s'ils ne comprennent pas toutes les subtilités de l'art, ils gardent en mémoires ces jolies images, font travailler leur imagination, se sensibilisent aux jolies choses.
Palais de Cristal de G.Balanchine costume C.Lacroix porté par Aurélie Dupont
Palais de Cristal de G.Balanchine costumes C. Lacroix 2014 porté par Hervé Moreau
Nous sommes ensuite passé par l’avant-foyer, dont la voute est couverte de mosaïques sur fond d’or aux couleurs chatoyantes. La vue sur la nef du grand escalier y est spectaculaire. 
Vous arrivez ensuite dans le grand foyer et là waouuuuuuu !
Vous le remarquerez tout de suite, il est largement inspiré de la Galerie de Glaces à Versailles.
Le jeu des miroirs et des fenêtres accentue encore ses vastes dimensions. C'est juste époustouflant !
Elvira était folle de joie devant cet immense espace où elle pouvait courir et glisser sur le parquet bien ciré.
Et pour finir, à l’extrémité d’une longue galerie où Elvira s'est éclatée à courir et à jouer aux marionnettes devant les immenses miroirs, se trouve la rotonde du glacier, rotonde fraîche et lumineuse ornée d’un plafond peint par Georges Clairin.
En résumé un beau dimanche en famille, qui n'avait rien d'ennuyeux, ni pour Elvira, ni pour son papa. Nous sommes repartis émerveillés, et ravis de cette belle sortie parisienne.
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly