Return to site

Se souvenir des jolies choses

Le Baptême d'Elvira

J'inaugure une nouvelle rubrique pour cette nouvelle année. La rubrique souvenir, parce que je suis une fille un peu nostalgique, et tant mieux, parce que quand la vie est un peu dure, me replonger dans les bons moments passés, m'aide à retrouver de l'espoir dans l'avenir.
Et je commence avec le baptême d'Elvira qui fut une merveilleuse journée.
Je ne suis pas vraiment croyante mais je tenais absolument à ce baptême au grand désarroi de mon père parce que je voulais vraiment cette journée où nous serions tous réunis autour d'Elvira, pour elle, pour l'accueillir et lui souhaiter la bienvenue. 
Ne cherchez pas mon mari sur les photos, je l'ai rencontré quelques jours après.
C'est aussi pour ça que je tenais à ce baptême d'ailleurs. Comme Elvira n'avait pas de papa et qu'à l'époque j'étais loin d'imaginer la tournure que ma vie allait prendre, je voulais donner un peu de tradition et de valeur en quelque sorte, à cette histoire, qui sortait des schémas familiaux classiques.
Et désigner Boris et clémentine comme parrain et marraine officiels était aussi très important.
J'ai eu la chance de tomber sur un homme d'église très ouvert et bienveillant. Je me rappelle encore de ce premier RDV lorsqu'il m'a tendu les mains pour me dire au revoir et m'a souhaité de trouver très bientôt un homme qui nous aimerait toutes les 2 très fort, prendrait soin de nous et avec qui nous formerions une famille. Et son voeux c'est exaucé quelques jours après le baptême. Depuis je suis un peu plus croyante d'ailleurs.
Elvira portait une robe faite au tricot par ma tante, longue, traditionnelle, dans un point façon dentelle, un peu ajouré avec de gros noeud sur les côtés et une couronne de gypsophile réalisée par l'artiste floral Lily Griffiths. Lorsque j'ai vu la délicatesse des fleurs je me suis dit " je lui pose sur la tête et on mitraille de photos parce que ça ne va pas durer longtemps ". Et contre tout attente, Elvira qui à l'époque n'avait que 6 mois, l'a gardée toute la journée, sans y toucher. Nous lui avons juste retirée pour sa sieste et elle l'a remise ensuite jusqu'au soir.
La cérémonie s'est merveilleusement bien déroulée. Elvira était très intriguée et attentive à tout ce qui se passait autour d'elle.
J'en profite pour saluer l'incroyable talent photo de Sarah Sanou qui a réalisé des clichés d'une telle douceur. Avec Sarah j'ai eu un coup de coeur artistique et depuis c'est elle qui immortalise chaque moments importants ( les anniversaires d'Elvira, les différents évènements que j'organise pour elle, la déco de sa chambre mais aussi notre mariage ). 
La cérémonie ayant lieu a 11h30, j'avais ensuite organisé un brunch dans le restaurant parisien d'un ami. Pour la déco, j'avais un tout petit budget puisqu'à l'époque je vivais seule et ce n'était pas toujours simple. J'avais récupéré les petits pots d'Elvira pour faire des vases, avec des rubans de dentelles autour, et des tous petits bouquets de fleurs pastels cueillis le matin même dans la cours d'un ami. Des rubans de dentelles ornaient également les pieds des verres et les serviettes. J'avais réalisé des coupelles en macramés, en amidonnant des napperons avec de l'eau et du sucre pour mettre les dragées sur table. Quand aux bonbonnières, ils s'agissaient de petits pochons en coton, cousus mains et refermés là encore par un ruban de dentelle.
L'ambiance était conviviale, j'avais autour de moi ma famille et mes amis les plus précieux, tous réunis pour me soutenir, tous là débordant d'amour pour Elvira qui a été tellement gâtée ce jour là.
C'est un merveilleux souvenirs. Je me suis rendu-compte que j'avais tellement de chance d'être autant aimée et protégée.
Bien évidemment j'aurai aimé que mon mari soit déjà là avec nous, mais à quelques jours près ...
J'avais ensuite changé Elvira pour lui mettre une sublime robe blanche en dentelle anglaise de chez Chloé que j'avais acheté en solde avec l'escompte personnelle d'une amie d'amie d'amie, parce que la robe longue traditionnelle c'est beau, mais pas très pratique.
C'était une douce journée de septembre qui s'est terminée en fin d'après midi par une ballade ensoleillée.
Je me rappelle être rentrée chez moi épuisée, heureuse, et triste en même temps que cette journée soit fini, vous savez avec ce sentiment de vide après un long moment passé tous ensemble.
C'était vraiment chouette !
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly