Return to site

Notre soirée d'été au Saint James

Guinguette en terrasse

Pour bien commencer la semaine et attendre sagement les vacances dans quelques jours, petit résumé en image de notre merveilleuse soirée dans le jardin du Saint James Paris.

Cela faisait un petit moment que l'on ne parlait pas luxe ici alors que vous connaissez ma passion pour les palaces.

Comme chaque été, nous nous sommes accordés cette soirée magique dans ce jardin enchanté.

Le Saint James est un château de 1892, membre des Relais et Châteaux et c'est tout ce qu'on aime : la façade néo classique sublime, la décoration intérieure " Crazy chic ", et son grand jardin verdoyant idéal à la belle saison.

Le bar et le restaurant sont réservés à la clientèle de l'hôtel ou aux seuls membres du cub privé du Saint James le midi, mais ils ouvrent leurs portes aux " publics " dès 19h et le dimanche midi pour le brunch.

En cuisine c'est la jeune et talentueuse Virginie Basselot qui officie, avec une étoile au guide Michelin, et surtout cette belle distinction de "MOF ". C'est une ancienne collègue de mon mari mais en tout objectivité, et sans l'ombre d'une pensée féministe, une chef femme, étoilée, Mof, talentueuse, jolie, et féminine c'est suffisamment rare pour être signalé ici.

Côté salle, le Saint James a là encore des atouts, avec un chef sommelier passionné Micaël Morais, qui ne se contente pas de vous servir des bouteilles classiques et faciles mais qui aime prendre des risques. Au service vous aurez le plaisir de retrouver Matteo Mazzoni, qui est une référence en matière d'art de vivre. De quoi passer assurément un moment inoubliable.

Parlons un peu de notre soirée. Dans un tel endroit c'est un plaisir de se pomponner un peu. Alors évidemment mon mari a sorti son haut de forme Anthony Peto. Pour mon plaisir personnel, nous avions assorti nos tenus, et j'ai poussé le détail jusqu'à coordonner la robe et barrette liberty Jacadi d'Elvira au noeud papillon et fibule liberty " Messieur Dames " de son papa.

Nous avons opté pour le bar dans le jardin. Cette année le Saint James a mis l'accent sur un esprit guinguette, avec guirlandes de lampions et ronds de serviette vichy ( même si il me manquait le groupe d'accordéon pour que ce soit parfait ).

Côté bar une carte " cocktails guinguette " créée spécialement pour l'occasion est proposée mais nous sommes sagement resté au champagne. Et coté " food ", Virginie Basselot a revisité les classiques de saison avec un melon jambon parfait, une tomate burrata délicieuse, mais aussi du foie gras maison à tomber, des Gambas/ quinoa/ avocat, de la Bonite et j'en passe jusqu'à la farandole de desserts.

Pour les enfants, toujours la petite attention avec le livre de coloriage et surtout la présence de Pilou le chat de la maison. Elvira après l'avoir cherché dans toute la maison, a fini par le trouver et ne l'a plus quitté.

Nous sommes rentrés bien tard ce soir là, après la nuit tombée, parce que le temps s'arrête ici, et peu importe le lendemain.

Une soirée en famille qui restera un doux souvenir, notre luxueuse parenthèse de cet été.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly