Return to site

Le dimanche des Rameaux au sacré Coeur

Le dimanche aussi vive le 18

Hier c'était le dimanche des Rameaux, l'un des dimanches les plus important pour tous les vrais catholiques. Alors pour être honnête, je ne suis pas vraiment catholique mais je suis très tradition et fêtes en tout genre, ça vous le savez.

Ce fut aussi l'occasion pour nous de découvrir le Sacré Coeur, parce que depuis le temps que j'habite au pied de Montmartre, je n'étais jamais entrée.

Mais voilà le Sacré Coeur ça se mérite, et quand on vit à ses pieds, la visite commence par une belle ascension.

Et c'est mains dans la mains, avec leurs rameaux traditionnels polonais, qu'Elvira et sa meilleure copine ont gravi les marches du Mont Cenis jusqu'au sommet de la butte.

Les filles ont ensuite choisi leurs branches de buis, rameaux traditionnels en France et nous sommes entrées dans la basilique au son de l'orgue majestueux. Elvira a adoré la musique, et une fois la mélodie terminée ,elle s est exclamée : " Pourquoi ça s'arrête la musique ? ".

Un goutte d'eau bénite sur le front et des milliers de cierges sous nos yeux. Nous avons fait une offrande à Saint Antoine de Padoue, la ville de mes grands parents, et brulé un cierge évidemment en pensant à tous nos proches. Elvira a beaucoup aimé ce moment, même si elle n'en comprend pas encore toute l'histoire.

Ce fût un beau dimanche en famille et entre amis.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly